Curiozworld | La Curioz Team : Portrait de Marie Raclius
847
single,single-post,postid-847,single-format-standard,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive
Marie Raclius

La Curioz Team : Portrait de Marie Raclius

  |   Adhérants   |   No comment

Diplômée d’un Master en Sociologie Appliquée au Développement Local aujourd’hui Marie Raclius travaille au sein de la Mairie d’Aubervilliers en tant que chef de mission Autonomie. Très impliquée dans la vie associative elle participe en 2005 à un premier projet associatif au Burkina Faso intitulé « Le Burkina en Marche » . Ce projet, menée en partenariat avec l’association « Dunia La vie Burkina » avait pour objectifs d’initier les arts du cirque, du théâtre et de la danse à 80 enfants de Ouagadougou et d’organiser une tournée dans les villages environnants, afin de promouvoir les actions de l’association sur le territoire.

« CIRQUE ET JONGLE »

Particulièrement sensible à la condition des personnes âgées elle réalise une première exposition photographique en 2003 dans une maison de retraite intitulée « Image de l’Âge ». Au travers de ses images, elle met en avant la vie de ces lieux, les instants de douceur et de complicité qu’elle a vécus avec les occupants. Marie aborde avec profondeur et maturité ce que beaucoup ne veulent pas voir, nous faisant oublier, ne serait-ce qu’un instant l’image glaciale du mouroir.

« REGARD SUR LES PERSONNES ÂGÉES »

 En 2004 Marie Raclius, Maeva Morin et Olivia Sinet partent réaliser leur premier projet en commun, une exposition photographique sur la région du Delta de l’Ebre en Catalogne intitulée Voyage inattendu au pays du soleil : le Delta de l’Ebre. Puis c’est en 2011 qu’elle cofonde l’association Curiozworld pour laquelle elle participe activement au fonctionnement et à la mise en place d’évènements divers. En parallèle, Marie s’investit également pour la cause des plus isolés, au sein des équipes de maraude de la Croix Rouge Française du 3e et 10e arrondissement de Paris.

« CROIX ROUGE FRANÇAISE »

Marie Raclius rêve aujourd’hui de réaliser un tour du monde sur la condition des personnes âgées dans le monde. Entre respect des anciens et abandon des traditions, Marie s’interroge sur les différents regards portés sur la vieillesse. S’intéresser « aux papis et mamies », explique Marie c’est « faire une pause pour s’adapter au rythme de nos aînés, gouter aux histoires et aux recettes de légende, et faire le plus dépaysant des « Voy’Âges », parfois simplement sur le trottoir d’en face ! ».

 

No Comments

Post A Comment