Curiozworld | Arnaud Riou : Les enseignements chamaniques peuvent nous guider aujourd’hui.
3577
single,single-post,postid-3577,single-format-video,ajax_fade,page_not_loaded,smooth_scroll,,wpb-js-composer js-comp-ver-4.1.2,vc_responsive
Bretagne-2014-olivia-sinet

Arnaud Riou : Les enseignements chamaniques peuvent nous guider aujourd’hui.

  |   Step By Step : Rencontre sur le thème de l'Eveil des Consciences   |   No comment

Par Olivia Sinet

 Arnaud Riou est comédien, metteur en scène mais aussi coach, formateur et conférencier. Il est aussi l’auteur de plusieurs ouvrages « Jouer le rôle de sa vie », « Réveillez le chaman qui est en vous » et plus récemment d’un carnet de méditation « Calme ». A 24 ans il subit un grave accident de la route durant lequel il connu une expansion de conscience. A la suite de cette expérience il eu besoin de redonner du sens à ses actes. Il rencontre tour à tour les sages tibétains puis les chamans des différents continents. Ces Hommes qui ont su rester en lien avec la Terre, avec leur essence primordiale. A leur contact et durant plusieurs années Arnaud s’initie à ces savoirs ancestraux pour les ramener en occident et les rendre intelligible au plus grand nombre. Il est comme un interprète qui passe d’un plan de conscience à l’autre, celui dans lequel les chamans voyagent et celui dans lequel l’homme moderne évolue. Arnaud a créé la voie de l’acte, un enseignement qui croise les outils de l’art dramatique, de la méditation et des art martiaux «en explorant tour à tour le théâtre, la psychologie, la méditation et les arts martiaux, j’ai réalisé à quel point le bien être passait par une harmonie entre le corps, le cœur et l’esprit. C’est pourquoi, j’ai élaboré une voie qui intègre toutes ces dimensions.»C’est un homme rayonnant que je rencontre aujourd’hui, heureux de transmettre ce qui lui a permis d’avancer et par dessus tout confiant pour le devenir de l’Humanité. C’est ce message d’espoir que l’on retrouvera dans son prochain livre à venir intitulé « Les Nouveaux Sages ».

No Comments

Sorry, the comment form is closed at this time.